UNION NATIONALE GEM FRANCE

Forum de discussion de l'UNION NATIONALE GEM FRANCE - Fédération des GEMs de France


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

que se passe t'il dans le Landernau ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

L'IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales, l'organisme qui vient de rendre un rapport sur le Médiator et l'ASFP) vient d'interpeler plusieurs personnes responsables ou anciens responsables de la FNAPSY dans le cadre de sa mission d'enquête sur cette Fédération.

Les discussions préalables aux rendez-vous pris pour être auditionnés par la Commission d'enquête nous confirment deux éléments :

- contrairement à tous les bruits et communiqués envoyés à différents partenaires et instances par le Bureau de la FNAPSY, l'audit exécuté par le Cabinet Mazard* à l'initiative de la DGS auprès de la FNAPSY ne procédait que d'une démarche normale, habituelle, ponctuelle, auprès des Associations importantes recevant des sommes également importantes de fonds publics.
Y ont été soumises : AIDS, l'UNAFAM et bien d'autres grandes organisations.

- ces bruits et ces communiqués provenant de la FNAPSY ajoutés à un courrier vieux de trois ans envoyé par 7 signataires - dont plusieurs administrateurs - aux autorités compétentes après une Assemblée Générale houleuse en Avril 2008 où les questions posées par l'assemblée n'avaient pas eu de réponses satisfaisantes,
ce contexte a fini, trois ans après, par alerter le Ministère.

Nous ne savons pas quelle motivation explique cette enquête tardive. En effet, les administrateurs mécontents de 2008 ont soit quitté la FNAPSY soit ont été "démissionnés" par le Bureau alors qu'ils avaient été élus en AG.
Ils ont continué leur chemin militant ailleurs, laissant tomber l'affaire. Beaucoup sont connus et reconnus pour leur travail au service de leurs pairs et nous sommes trois ans après cette fameuse AG spectaculaire.

* Notons que les aspects contestables soulevés par ces administrateurs étaient de leur compétence, et qu'ils ont été pointés avec mansuétude à titre de recommandations dans le rapport Mazard en partie disponible sur le site de la Fnapsy.

Ce que nous craignons, parce que nous sommes tous responsables dans nos différentes associations et structures (GEM) c'est le tort que peut porter une enquête aussi tardive à la représentation des usagers.
Nous ferons, pour notre part, en sorte qu'il n'en soit rien et que l'essentiel soit préservé. La loi de 2002-2 est bien difficile à appliquer y compris dans les instances les plus proches de nous.

Le message à vous tous qui nous lisez :
faites tous les efforts nécessaires pour que la démocratie préside à vos instances. La parole, l'échange de vos points de vue dans le respect mutuel et la bienveillance sont vos meilleurs atouts pour réussir dans la transparence et la confiance. Ayez des gouvernances collégiales, pas de hiérarchie entre nous qui puisse faire obstacle à la reconnaissance des capacités des usagers. Apprenez à travailler ensemble en mutualisant vos compétences. Ce sont les bases des " bonnes pratiques " elles évitent les conflits et lorsqu'ils sont tout de même là elles permettent de les gérer intelligemment au bénéfice de tous.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum