UNION NATIONALE GEM FRANCE

Forum de discussion de l'UNION NATIONALE GEM FRANCE - Fédération des GEMs de France


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

puisque cela circule jusqu'à BUDAPEST autant en en profiter!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour, Je viens d’être destinataire d’un courriel dont vous avez assuré la diffusion concernant mon départ de la FNAPSY.
Contrairement à ce que laisse entendre Madame Claude FINKELSTEIN, il ne s’git pas d’une décision du Bureau de la FNAPSY, mais de ma démission.
Pour votre parfaite information, vous trouverez ci-dessous le courriel que j’envoie à Madame Claude FINKELSTEIN, ainsi que le texte de ma démission. Vous pouvez sans problème assurer la diffusion de ce message. Cordialement, Antoine DUBUISSON
Bonjour, Pour votre parfaite information voici le message qui circule un peu partout. Vous conviendrez qu’il diffère de la réalité, puisqu’il s’agit d’une démission de ma part et non d’une décision du bureau. Votre manière de présenter les faits est inacceptable et ne surprendra personne, qui connaissent ou subissent ou ont subi cette pratique. Désormais je sais que je serai soumis aux mêmes gémonies que, les Advocacy, Maïté ARTHUR, Annie LABBE, Dominique LAURENT …Ceci m’oblige à diffuser le présent courriel et ma démission et prendre une position publique plus large que je ne l’ai souhaité. Quelques soit vos dénégations c’est vous et le bureau qui portez la responsabilité de cette situation. Je ne suis pas sur que tout cela profitent des usagers, dont vous n’avez pas le monopole, comme une certaine personne vous l’a rappelé. De la même manière, vous ne serez pas étonnée de recevoir par courriel, très prochainement un complément à ma démission, comme je vous l’ai déjà indiqué. Cordialement, Antoine DUBUISSON

De : Finkelstein Claude [mailto:fnappsy@yahoo.fr]
Envoyé : mercredi 9 décembre 2009 15:31
bonjour suite à des divergences graves et suite au vote du bureau de la Fnapsy en date du 7 décembre 2009, Monsieur Antoine Dubuisson ne représente plus la Fnapsy de quelle que manière que ce soit je vous remercie de votre attention cordialement
Claude Finkelstein
Présidente

De : Antoine DUBUISSON
> À : claude finkelstein
> Envoyé le : Lun 30 Novembre 2009, 20 h 48 min 48 s
> Objet : Démission Bonsoir Claude, Après réflexion, avant de vous répondre plus avant, j’ai décidé de ne plus représenter la FNAPSY dans les CDHP, ni ailleurs à quelque titre que ce soit. Je me réserve de rendre ma décision et sa motivation publique. Contrairement à ce que vous indiquez, il n’y a aucune agressivité de ma part et je n’ai rien à voir avec les appels téléphoniques d’André BITTON, qui je crois, sont liés à votre passé commun au Fil retrouvé. De même, que ma position n’est pas liée à celle du GIA, même si j’en partage les objectifs. Rappelons que ce courriel intervient dans le cadre d’une information, relative à l’existence d’une unité fermée, hors toute légalité des HSC, à l’hôpital Pitié Salpêtrière, hors tout cadre légal, ce qui constitue indéniablement des détentions arbitraires. je vous ai demandé que la FNAPSY me soutienne dans mon action pour faire cesser cette voie de fait.Vous proposez une autre voie, même si celle-ci ne me convient pas, elle vous appartient. A ceci, s’ajoute mon refus d’assister au repas de fin d’année organisé par la CDHP de Paris, pris en charge sur les fonds de l’hôpital Sainte Anne (la CDHP n’ayant aucun budget), avec invitation des services d’hospitalisation sous contrainte de la Préfecture de Police de Paris, des services du Procureur, des JLD et les directeurs d’hôpitaux psychiatriques de Paris.Il apparaît clairement que cela constitue une entente entre autorités indépendantes, permettant d’unifier leur inaction et cela, au détriment des droits des usagers.Je vous ai demandé de médiatiser et rendre publique cette affaire, ce que vous avez accepté dans un premier temps, avant de revenir sur cette décision et de prendre une autre voie. Là encore, tout en étant en désaccord, je n’ai pas contesté votre position. Mais l’action et la présence même de FNAPSY dans les CDHP suppose une action de contrôle d’application de la loi en matière de libertés individuelles vis-à-vis des usagers ; les CDHP sont un organe de contrôle de la légalité des HSC : cela fait partie de leur rôle légal. A défaut c'est le constat d'une défaillance grave à ce niveau, surtout de la représentation des usagers. Lors de notre conversation téléphonique vous m’ayez pour la seconde fois indiqué que mon action au sein des CDHP était de nature à permettre le vote d’une « loi scélérate » mettant en cause la révision de la loi de 1990, que vous négocieriez actuellement ; que de ce fait, je serais responsable par ma prise de position au profit de quelques personnes, de mettre en danger l’ensemble des droits des usagers. Cette accusation est la deuxième depuis l’épisode CCDH. je ne l’accepte pas. Je vous rappelle également qu’à plusieurs reprises je vous ai fait part de propositions pour une organisation nationale, le recrutement et la formation des représentants FNAPSY au sein des CDHP et une meilleure communication entre nous, qui ont certes reçu une écoute courtoise, mais sont restées lettre morte. Plus particulièrement, pour ce qui est de la révision de la loi de 1990, notamment du renforcement du pouvoir des CDHP, je n’ai toujours pas saisi le contenu que vous souhaitez lui donner. Renforcer les pouvoirs de cette institution au profit de qui ? Avec quels pouvoirs et moyens réels pour les usagers au sein de celles-ci ? Un renforcement des pouvoirs de la CDHP sur la base de quelles expériences… Je constate également que depuis de nombreux mois, je ne suis plus informé, voire complètement écarté de la vie de la FNAPSY. S’ajoute les nombreuses remarques faites à mon sujet, qui me sont rapportées, tel que le fait que je vous aurais été imposé par la DGS, en tant que salarié ; ce que m’a formellement démenti la personne intéressée. Non Claude, malgré toute l’amitié que je vous garde, je ne peux, dans ces conditions, accepter de continuer de partager votre chemin et celui de la FNAPSY. Cordialement, Antoine DUBUISSON

Sad Sad Sad Question Question

Voir le profil de l'utilisateur http://www.psy-aube.net

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum