UNION NATIONALE GEM FRANCE

Forum de discussion de l'UNION NATIONALE GEM FRANCE - Fédération des GEMs de France


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

la situation critique de la FNAPSY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 la situation critique de la FNAPSY le Dim 19 Mai - 16:03

Objet : Le mouvement des usagers est pluriel et il évolue
> À : redaction@apmnews.com
>
>
>
Un mouvement quel qu'il soit s'il ne tenait qu'à une seule organisation serait en grand danger de s'éteindre très vite et particulièrement le mouvement des usagers de la psychiatrie sans que nous ayons à nous étendre sur les chausse-trappes rencontrées sur le chemin.
>
>
Cependant qu'une de ses composantes soit en difficulté impacte le mouvement tout entier. Et la situation actuelle de la Fnapsy n'est pas une bonne nouvelle.
Il y a des enseignements à tirer de cette affaire.
Le premier est de ne pas accepter de "protectorat".
Ne pas accepter d'être "l'élu" souverain, exclusif, inconditionnel, de partenaires dotés de la notoriété, du pouvoir politique, de l'entregent, de l'organisation interne et des capacités tout court, intéressés au premier chef par la caution que nous apporterions à leurs projets.
La règle du "il est plus facile d'en convaincre un que plusieurs " ne doit pas nous échapper.
Une pareille relation de "protectorat" peut nous amener à nous croire intouchable, à perdre de vue que tout un chacun a ou aura des comptes à rendre à ses mandants et à des fonctionnaires de l'Etat dont la mission au-delà des clivages politiques est d'assurer le respect des règles.

>
Le deuxième enseignement c'est la nécessité de construire une vraie force entretenant des relations solides de "pairs à pairs " dans l'intérêt commun.
Pour y parvenir il est nécessaire que par delà leurs spécificités les associations d'usagers à l'échelon national aient une vraie organisation fédérative qui les rassemble sur les points communs à : ARGOS 2001, ADVOCACY, AFTOC, FRANCE DEPRESSION, GIA, SCHIZO'UI, UNGF, pour ne citer que les plus représentatives. En effet, le handicap psychique comme tous les handicaps, a tendance à se "marchandiser", à devenir une branche de l'économie en dehors de nous, au delà de l'expression de nos besoins et de nos propositions et parfois à l'encontre des droits des usagers.
Union nationale GEM-France
représentant des associations d'usagers des GEM.

>

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum