UNION NATIONALE GEM FRANCE

Forum de discussion de l'UNION NATIONALE GEM FRANCE - Fédération des GEMs de France


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

COMMUNIQUE LE PRESIDENT DU GROUPE INFORMATION ASILES (GIA) EST DECEDE LE 6 JUILLET 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

COMMUNIQUE
LE PRESIDENT DU GROUPE INFORMATION ASILES (GIA)
EST DECEDE LE 6 JUILLET 2012
Le Groupe Information Asiles (GIA) est en deuil.
Antoine Dubuisson est décédé le vendredi 6 juillet 2012 à Paris des suites d'une longue
maladie. Il était âgé de 61 ans. Il présidait le Groupe Information Asiles (GIA) depuis fin 2010.
Travaillant comme ouvrier depuis l'adolescence et militant très jeune, il avait peu à peu
entrepris des études et s'était formé en droit. Toujours soucieux de la dignité d'autrui et de la défense
du plus faible au-delà de toute appartenance religieuse ou politique, il ne cessa de poursuivre son
combat politique pour un monde meilleur. Il travailla pour la Fédération nationale des associations
d'usagers en psychiatrie (FNAPSY) et il présida plusieurs Commissions départementales des
hospitalisations psychiatriques (CDHP). Il rejoignit le GIA en 2009.
Le GIA rend hommage à Antoine Dubuisson qui a mis bénévolement son expérience et son
talent au service de ses membres. Il a cherché de nouvelles voies juridiques pour défendre les
psychiatrisés devant les tribunaux, y compris au pénal, à l’encontre des médecins et directeurs
d'hôpitaux psychiatriques interneurs. Il obtint des sorties judiciaires d’hospitalisations sous
contrainte en allant partout en France plaider lui-même devant les Juges des Libertés et de la
Détention (JLD) au nom du GIA. Il combattit de toute son énergie le projet de loi Sarkozy, loi
finalement votée le 5 juillet 2011, très sécuritaire, mais mentionnant toutefois l’obligation d’un
examen somatique dans les 24 premières heures d’internement : ce rare sinon seul point positif de la
loi fut introduit sur une suggestion d'Antoine Dubuisson. Avant et après le vote de cette loi, il fut
bien entendu partie prenante des différentes Questions Prioritaires de Constitutionnalité qui
ébranlent peu à peu le caractère discriminatoire de la législation française sur les malades
psychiques.
Le GIA présente ses sincères condoléances à la famille et à tous les proches d'Antoine
Dubuisson dont la grande gentillesse et le total dévouement demeureront dans les coeurs de tous
ceux qui l'ont connu.
+++

Voir le profil de l'utilisateur http://www.psy-aube.net

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum