UNION NATIONALE GEM FRANCE

Forum de discussion de l'UNION NATIONALE GEM FRANCE - Fédération des GEMs de France


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

RECENSEMENT DES GEM NON ENCORE SUBVENTIONNES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour à tous les amis gémiens,
Pour que nous puissions intervenir auprès des ARS et parce que vous êtes noùmbreux à fréquenter ce forum nous avons besoin de savoir quels sont les GEM qui n'ont toujours pas reçus leurs subventions, quels sont les GEM qui sont dans l'embarras pour répondre au cahier des charges.


Nous voulons mettre un terme aux situations critiques qui provoquent chaque année des dysfonctionnements dans les GEM gérés directement par les usagers, les moins nombreux, les plus vulnérables.
Nous voulons que les usagers engagés récemment dans la construction de leur association d'usagers et préparant leur autonomie au sein des organismes créateurs des GEM puissent rejoindre la solidarité collective de l'Union nationale GEM-France.
Désolée d'enfoncer le clou mais une fois de plus la présence des parrains n'a aucunement empêché que des GEMs leur étant affiliés soient en situation critique limite asphyxie et disparition cette année du fait du transfert de compétences de la DGCS et des DDASS vers la CNSA et les ARS et de toutes les conséquences de retard de paiement qui s'en suivent.

Signalez vous sur internet :
unionatgemfrance@gmail.com

Nous encourageons également les animateurs travaillant dans les GEM à se rencontrer, à se constituer en lobby pour faire des propositions qui tiennent compte de la nécessaire augmentation des salaires et des formations spécifiques qui leur permettent de faire évoluer ce nouveau métier. Nous nous chargerons de faire remonter ces revendications pour qu'elles soient entendues.

En effet, depuis 6 ans la subvention n'ayant pas été revalorisée et tous nos frais ayant suibi le coût de la vie nous accusons une perte de pouvoir d'achat de 6000 euros annuels.
Il nous est difficile d'obéir aux grilles et aux coefficients des conventions collectives de nos animateurs pour augmenter leurs salaires.
Nous avons le plus grand mal à supporter le coût physique et financier des formations auxquels la loi nous oblige vis à vis de nos animateurs. L'absence pour formation de deux voire trois semaines par mois étalée sur 12 ou 18 mois nécessite des embauches que nous ne pouvons assumer qu'à grand peine et en supprimant des activités.

A vos rodinateurs.
Amicalement
Maïté

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum