UNION NATIONALE GEM FRANCE

Forum de discussion de l'UNION NATIONALE GEM FRANCE - Fédération des GEMs de France


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

bonjour à tous : à propos de GEM's et d'AG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Nous nous souviendrons de l'année 2012 et du passage des dossiers GEM à la CNSA, du nouveau cahier des charges et des transes que nous aurons eues avec nos budgets épuisés et nos situations critiques de transition !

Un premier GEM vient de recevoir sa subvention à Armentières. C'est seulement un signe ! ne nous réjouissons pas trop vite parce que la plupart d'entre nous n'ont aucune nouvelle récente de leurs ARS à ce sujet.

Raison majeure qui fera de notre Assemblée Générale (dont Ivan à mis sur site tous les détails) une rencontre vraiment importante pour les GEM présents et tous les autres.
L'information de nos interlocuteurs privilégiés : DGCS, parrains, ARS est aussi mauvaise que celle de la SNCF !c-à-d qu'elle est inexistante.
Si vous vous angoissez c'est à juste titre.
Nous sommes depuis plus de deux mois sur un "pont de singe" au-dessus d'un torrent tumultueux et malgré le vertige nous devons aller sur l'autre rive !

Nous serons sans doute moins nombreux cette année à l'AG de l'UNGF parce que les caisses sont vides pour beaucoup d'entre nous et qu'il y a eu beaucoup de propositions de rassemblements organisées par différentes instances.
Toujours est-il qu'il y aura une présence significative de GEM's de tous horizons encore cette année et que le débat sera riche.
Une seconde rencontre est prévue à l'entrée de l'automne qui rassemblera les GEM qui n'ont pas pu venir ce week-end. Vous aurez les infos sur le site et par mails.

Que s'est-il passé de positif ? plusieurs choses et tout d'abord le cahier des charges qui reprend les propositions des plus importantes que nous avions faites lors de notre contribution. Vous pouvez comparer les textes sur le site où se trouvent à la fois notre contribution et le texte du nouveau cahier des charges de juillet.
Nous savons déjà que ce sera le sujet de tous nos échanges, des remarques sont à faire sur certains points. Et puis il y a le financement : sa non-réévaluation nous fait perdre tous les ans du pouvoir d'achat. Cela signifie que nos loyers augmentés tous les ans deviennent une charge de plus en plus importante à supporter, que nous ne pouvons pas augmenter les salaires déjà insuffisants de nos animateurs, que nous devrons supprimer des interventions sur des ateliers au moment même où l'on nous demande de tenir nos locaux ouverts 35h par semaine.
Cette année nous aurons des frais supplémentaires d'aggio sur les découverts d'attente de subvention, d'huissier et de pénalités de retard de paiement de charges sociales, certains auront même eu du mal à régler les derniers salaires de leurs aniumateurs !
Il est absolument nécessaire que les subventions soient réglées en début d'exercice, au plus tard courant avril de chaque année. Qu'elles soient revalorisées de l'augmentation du coût de la vie et de l'indice des loyers, qu'il y ait une subvention de compensation pour les GEM logés dans les villes à chers loyers.
Il est nécessaire également que nous puissions travailler et obtenir qu'un diplôme spécifique d'animateur de GEM soit mis en place dans les FNARS, les centres de formations d'animateurs socio-culturels. C'est un métier nouveau nécessisant une formation adaptée spécifique nouvelle.
Et, enfin, mais ce n'est pas le moindre des aspects de nos discussions : la relève ! la relève des responsables usagers dans les GEM.
Nous sommes éberlués par les articles et discours extasiés des professionnels de la santé mentale quant aux GEM, aux militants usagers, aux représentations des usagers, à leurs droits, etc.. mais où sont les usagers en capacité et désireux d'assumer tout cela ?
Lorsque nous allons bien nous n'avons qu'une envie c'est de laisser derrière nous et le plus loin possible tout ce qui ressemble à de la psychiatrie. Il faut le dire, c'est ça la vérité. Lorsque les GEM font bien leur boulot les adhérents remis sur pieds s'inscrivent, s'insèrent, dans la vie citoyenne, dans la cité et ne viennent plus que boire un café de temps à autre.
Autant d'aspects que nous allons évoquer ensemble pour pouvoir continuer de faire remonter la vie du terrain aux instances politiques. Tout concept est perfectible et "lorsqu'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème ".
Avec toute mon amitié.
Maïté

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum