UNION NATIONALE GEM FRANCE

Forum de discussion de l'UNION NATIONALE GEM FRANCE - Fédération des GEMs de France


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

le forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 le forum le Lun 12 Juil - 23:22

il y beaucoup de lecteurs mais peu de contributeurs. Dommage. C'est fait pour échanger un forum. Si les sujets sont lus aussi souvent on peut penser qu'ils sont itérressants non ?
Je ne crois pas qu'il en existe tant que ça des forums où tout le monde peut s'exprimer : animateurs, responsables, bénévoles, adhérents.
Le "guide des bonnes pratiques pour le respect des adhérents" est déjà commandé par beaucoup. Il sera gratuit. Il faut l'étoffer, le rendre opérationnel, facile à utiliser, pratique.
Ce sera un de nos outils pour faire avancer la communauté des GEM, argumenter sur du concret. Beaucoup d'entre nous ont des réflexions à faire là-dessus, des propositions. Débattons en ensemble ce n'est pas difficile.

Voir le profil de l'utilisateur

2 Un exemple de stigmatisation le Jeu 15 Juil - 18:45

Invité


Invité
Début 2006, je suis invité par le cadre de santé de l'hôpital de jour ou j'étais suivi à une réunion pour la constitution d'un GEM animée par des soignants et des bénévoles UNAFAM.

Cette réunion se déroulait dans une grande salle d'un CMP.

Nous les patients invités avons du attendre une demie-heure car il y avait 2 réunions :

Une avec les gens "sérieux" pour discuter de statuts de budget prévisionnel, etc ...

Une autre avec les patients pour essayer de trouver un nom au GEM.

3 Exemple de déstigmatisation le Dim 15 Aoû - 18:09

duiwen a écrit:Début 2006, je suis invité par le cadre de santé de l'hôpital de jour ou j'étais suivi à une réunion pour la constitution d'un GEM animée par des soignants et des bénévoles UNAFAM.

Cette réunion se déroulait dans une grande salle d'un CMP.

Nous les patients invités avons du attendre une demie-heure car il y avait 2 réunions :

Une avec les gens "sérieux" pour discuter de statuts de budget prévisionnel, etc ...

Une autre avec les patients pour essayer de trouver un nom au GEM.

Début 2006 j'étais invitée avec d'autres patients (alors que j'étais encore hospitalisée) pour créer l'association d'usagers porteuse du futur GEM. A cette réunion dans l'enceinte du CHI, il y avait des familles, des soignants, des amis, des représentants de notre futur parrain (une association de soignants, d'assistantes sociales, de psychologues du CHI qui s'occupe d'appartements thérapeutiques)et le chef de service de psychiatrie non pas en tant que tel mais en tant que médiateur.
Heureusement qu'il faut de tout pour faire un.....GEM!

Voir le profil de l'utilisateur http://gemfortsensemble.unblog.fr

4 Re: le forum le Lun 11 Mar - 12:35

maitena a écrit:il y beaucoup de lecteurs mais peu de contributeurs. Dommage. C'est fait pour échanger un forum. Si les sujets sont lus aussi souvent on peut penser qu'ils sont itérressants non ?

en effet Maïté..
certains ont ils honte ?? peur des représailles ??
à quoi bon venir sur un forum, d'entraide mutuelle de surcroit, en se cachant sous des pseudos ..?
Serions nous encore en Démocratie ?
les mentalités vis à vis de ce sujet "sensible" vont elles évoluer ??
c'est en cours.. en espérant, qu'avec le temps, les gens se "lâchent" un peu plus.
à moins qu'apparemment, il n'y a rien à signaler.. que tout va bien..
mais ça, j'en doutes..
il n'y a pas que des questions à poser sur ce forum.. il y a aussi des propositions, des avis, et des expériences à partager..
Lecteurs.. à vos claviers jocolor

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: le forum le Jeu 25 Juil - 8:47

Christophe a écrit:
maitena a écrit:il y  beaucoup de lecteurs mais peu de contributeurs. Dommage. C'est fait pour échanger un forum. Si les sujets sont lus aussi souvent on peut penser qu'ils sont itérressants non ?

en effet Maïté..
certains ont ils honte ?? peur des représailles ??
à quoi bon venir sur un forum, d'entraide mutuelle de surcroit, en se cachant sous des pseudos ..?
Serions nous encore en Démocratie ?
les mentalités vis à vis de ce sujet "sensible" vont elles évoluer ??
c'est en cours.. en espérant, qu'avec le temps, les gens se "lâchent" un peu plus.
à moins qu'apparemment, il n'y a rien à signaler.. que tout va bien..
mais ça, j'en doutes..
il n'y a pas que des questions à poser sur ce forum.. il y a aussi des propositions, des avis, et des expériences à partager..
Lecteurs.. à vos claviers  jocolor
Bonjour,

J'ai été envoyée au Gem de mon quartier par mon psy, car je m'enfonçais "dans un grand trou noir".
Aller au Gem, ma permis de retrouver une raison de me lever le matin et de sortir de chez moi. Puis, je me suis remise à chanter, à danser, à écrire, j'ai même créer un petit atelier d'expression théâtrale. Enfin je me suis réapproprié l'utilisation de mes outils informatiques. Cela a débouché sur une formation dans un organisme d'assez bonne renommée. Cela m'a été difficile mais au final je m'en suis bien sortie.

C'est en revenant de ce stage que je me suis rendue compte que l'on disait des horreurs dans mon dos. Ces mêmes horreurs dictées par la jalousie et la méchanceté qui m'avaient poussée au suicide quelques années avant.

Certaines personnes plus virulentes que d'autres me renvoyaient une image de moi atroce et totalement fausse. Mais je me sens sans défense contre la mauvaise foi, surtout lorsqu'elle est distillée par des gens qui abusent de leur pouvoir au sein du Gem et sont couverts par leur hiérarchie qui y trouve son compte, me rendant impuissante à me défendre.

Sans compter les trahisons et les manipulations de "voleurs d'âme" toujours aux aguets pour profiter des disputes pour élire un bouc émissaire.

Aujourd'hui, me voilà rejetée, humiliée, spoliée. On a oublié tout le bien que j'ai pu apporter et on me jette violemment à la figure des erreurs de parcours mensongères, inventées par ces jaloux qui se dissimulent derrière des attitudes de gentillesse auprès des animateurs (qui ne cherchent pas plus loin que le bout de leur nez et apprécient qu'on les laisse dans leur petite bulle de bisounours !...)

Après quelques mois d'espoir, je me retrouve de nouveau enfermée chez moi, isolée, pauvre, ce qui déclenche beaucoup de violence conjugale. Je me sens de nouveau glisser vers le suicide. J'appelle à l'aide mais personne ne répond. Je parle d'un sujet tabou : la jalousie des gemmeurs qui aiment à se retrouver-là pour glander et n'hésite pas à casser ceux qui veulent s'en sortir

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: le forum le Ven 26 Juil - 9:04

Vu que vous avez posté 2 fois le même message, je ne vous répondrais qu'une seule fois, voyez ma réaction ICI

Smile 

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: le forum Aujourd'hui à 17:20

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum